Les livres lus en 2019


Les livres lus en 2019

  1. Emmanuelle Favier Le courage qu’il faut aux rivières Editions Le livre de poche (209 p.) – lu en janvier
  2. Thomas Vinau Le camp des autres Editions 10-18 (192 p.) – lu en janvier/février [emprunt bibliothèque]
  3. Franck Bouysse Glaise Editions Le livre de poche (448 p.) – lu en février
  4. Edouard Louis En finir avec Eddy Bellegueule Editions du Seuil (224 p.) – lu mars [emprunt bibliothèque]
  5. Edouard Louis Qui a tué mon père Editions du Seuil (96 p.) – lu en mars [emprunt bibliothèque]
  6. Ronan Gouézec Rade amère Editions Rouergue Noir ( 192 p.) – lu en avril [emprunt bibliothèque]
  7. Grégoire Chamayou La société ingouvernable Editions La Fabrique (326 p.) – lu mars-mai
  8. Corinne Morel Darleux Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce Editions Libertalia (101 p.) – lu en juin
  9. Yves Monteil Police, paysages et résistances Editions Ateliers Boh’m – juin
  10. Alexandra Koszelyk A crier dans les ruines Editions Forges de Vulcain (254 p.) – lu en septembre
  11. Jocelyne Porcher Cause animale, cause du capital Editions Le Bord de l’eau (115 p.) – lu en octobre
  12. Agustina Bazterrica Cadavre exquis Editions Flammarion (292 p.) – lu en octobre
  13. Gaëlle Josse Une femme en contre-jour Editions Notabilia (153 p.) – lu en octobre [emprunt bibliothèque]
  14. Isabelle Attard Comment je suis devenue anarchiste Editions Seuil-Reporterre (151 p.) – lu en octobre